C comme caresse, D comme désir

C comme caresse : C’est aussi un tout petit geste léger comme une plume, discret comme un timide… Et aux supers pouvoirs. Et c’est pas juste au lit.

D comme désir : fonceur, glouton, impératif ; une « grande gueule » qui s’avère être hyper sensible.
Et bien fragile…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s