Pensions alimentaires : de nouvelles régles

Après expérimentation, la réforme du versement de la pension alimentaire est généralisée depuis le 1er janvier.

La CAF peut dorénavant, sur la seule demande de l’un des deux parents, servir d’intermédiaire entre les parents ; l’argent lui sera versé et elle le reversera au/à la bénéficiaire.

L’atout majeur pour les bénéficiaires est qu’un versement sera effectué même si la CAF n’a pas reçu la somme allouée ; dans ce cas, elle se retournera alors vers le débiteur et versera, en attendant le recouvrement de la somme due, une Allocation provisoire de soutien de 116 euros/mois.

A savoir :

Cette somme de 116 euros est désormais le montant plancher de la pension alimentaire ; la CAF versera si nécessaire le complément.

Ce dispositif peut faire partie intégrante du jugement de divorce.

Il est actif jusqu’aux 18 ans des enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s