Crise

Qu’est-ce qu’une crise ? C’est une rupture dans une continuité :
Continuité du quotidien
Continuité du mode relationnel
Continuité, parfois, des sentiments, de la relation.

On associe souvent la crise conjugale au bruit, aux cris, la crise explose, braille, claque les portes, va dormir chez un(e) copin(e), pleure, change de chambre, menace.
Certains couples d’ailleurs, sont fondés sur ce fonctionnement de rupture de continuité ; ils ont besoin, parfois l’un des deux ou parfois les deux, de ces moments de « bruit et de fureur » comme dit Shakespeare, pour se libérer des tensions, pour se retrouver ensemble sur un terrain relationnel commun, finalement pour consolider, pour cimenter leur lien.
Si chacun s’y retrouve, pourquoi pas ?
Mais ce fonctionnement s’accompagne souvent de débordement incontrôlable, ça va trop loin, trop souvent… et la vie familiale en devient chaotique.

La crise peut aussi être profonde. Et souterraine.
J’ai souvent reçu des couples dont l’un des deux traversait une crise silencieuse, celée, tout un bouillonnement intérieur et bien contenu. Pendant des semaines, des mois, des années…
Jusqu’à ce que ce ne soit plus supportable, de ne pas dire, de supporter, jusqu’à ce que la rupture semble être la seule solution puisqu’elle ne fera qu’acter le gouffre qui s’est progressivement mais inexorablement creusé.
Et l’autre se retrouve au pied du mur, mur qu’il/elle n’a pas vu monter, ou voulu voir…

Mutique ou démonstrative, couvée ou partagée, la crise, quand elle remet en question le lien, dit que ça ne peut plus continuer comme ça, que la situation est devenue insupportable pour l’un ou pour les deux.
Donc puisque ce qui est existe n’est plus tolérable, qu’est-ce qu’on fait ? Qu’est-ce qu’on met à la place ? Qu’est-ce qui doit changer ?
Avant de signifier, parfois, la nécessité de la séparation, la crise peut être une opportunité. Elle est au carrefour de la souffrance et du possible : souffrance de ce que l’on vit, possibilité de construire autrement et mieux pour chacun.

Le conseil conjugal peut permettre alors l’exploration des possibles.

C.C – Conseillère conjugale

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s